50 Femmes Francophones en Transylvanie

 

Réalisée dans le cadre de l’année européenne du patrimoine et à l’occasion du mois de la francophonie, cette exposition constitue un vibrant hommage à cinquante femmes d’aujourd’hui qui font vivre la relation bilatérale entre Cluj-Napoca et l’espace francophone.
Qu’elles soient artistes, chef d’orchestre, enseignantes, écrivaines, entrepreneuses, futurs médecins, gestionnaires de projets, présidentes d’association, traductrices, universitaires, étudiantes bénévoles à l’Institut français, toutes ont en partage la langue française.
Porté par l’Institut français, ce travail était confié à l’artiste français Nicolas Friess. Bien plus qu’un photographe, il accompagne par son parcours artistique les combats d’aujourd’hui et défend un idéal – celui d’une société plus juste et plus humaine.

Miki BRANIȘTE

Miki Braniște, Manager culturel 

Centre d’art contemporain Fabrica de Pensule

Miki Braniște s’est formée à Cluj, Paris, Lyon et Bucarest. De chaque lieu, elle a essayé de prendre ce qu’il y a de mieux et de construire des projets viables et de valeur dans son domaine d’activité.
Ce qu’elle retient de ses expériences en France : la culture de la coopération et de la solidarité, qu’elle a essayé de transmettre pendant les dix éditions du festival de théâtre, danse et vidéo « Temps d’images » en Roumanie.

 

1802_padurean_NFR_8091

Bianca PĂDUREAN, Journaliste

Musée d’Art de Cluj-Napoca

Journaliste avec 20 ans d’expérience dans divers médias, de la presse écrite à l’agence de presse, télévision et radio. Elle est depuis six ans correspondante régionale de Radio France Internationale, rédaction roumaine. Elle popularise des sujets étroitement liés à la francophonie, au monde culturel, éducatif, politique. Elle réalise une rubrique journalière « La page d’histoire » diffusée sur RFI, qui a pour devise « La presse d’aujourd’hui est le brouillon de l’histoire de demain ».

1802_pocol_NFR_6619

Cristina POCOL, Professeure des universités et responsable de la francophonie à l’USAMV

Institut des Sciences de la Vie USAMV, murs d’un ancien monastère du XIème siècle

Cristina-Bianca Pocol est diplômée de l’Université Babeș-Bolyai, de la Faculté des Sciences Economiques (2000) et de l’Ecole Universitaire de Management de Clermont-Ferrand, France (2004).
Actuellement, elle est professeure des universités, docteure habilitée à l’Université des Sciences Agricoles et Médecine Vétérinaire de Cluj-Napoca et elle enseigne l’économie rurale. Spécialiste de la recherche et de l’innovation, mais également du développement institutionnel, elle est responsable du Bureau de la Francophonie et du Centre de Réussite Universitaire de l’USAMV. Elle apporte son expertise à l’Agence Universitaire de la Francophonie en développement durable, développement économique local et économie sociale et solidaire.

1802_popcurseu_NFR_8760

Ștefana POP-CURȘEU

Théâtre National de Cluj-Napoca

Ancienne pensionnaire étrangère de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm (2000-2002), Ștefana Pop-Curșeu est d’abord ATER à l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle, à l’Institut d’Etudes Théâtrales, où elle obtient en 2008 le titre de Docteur en Théâtre et Arts du spectacle (titre pour la Thèse : la théâtralité de la peinture murale post-byzantine (XVe-XVIIe siècles), sous la direction du Prof. Martine de Rougemont. De retour en Roumanie, elle est Maître de conférences à la Faculté de Théâtre et Télévision de l’Université Babeş-Bolyai, où elle publie un ouvrage en français et une dizaine de traductions de livres du français en roumain et des dizaines d’articles scientifiques en français. Elle dirige la revue académique internationale « Studia Dramatica ».

 

1802_primaria_NFR_7050

Alina Maria TIUȘAN, Alexandra AUGUSTIN, Mihaela BOC, Oana BUZATU, Carmen MARC, Emilia BOTEZAN, équipe des Relations Externes de la Mairie de Cluj-Napoca

Grande Salle, Hotel de ville de Cluj-Napoca

Le département Relations internationales de la ville de Cluj-Napoca a pour objectif de contribuer à la valorisation et au développement de la coopération internationale, notamment en faveur de la francophonie. Il a pour vocation de consolider les relations d’amitié et de promouvoir la coopération bilatérale entre la ville de Cluj-Napoca et ses villes jumelles francophones Dijon et Nantes. L’équipe accompagne chaque année l’organisation des Rencontres européennes de Transylvanie.

1802_ratiu_NFR_7923 1

Mara RAȚIU, Maître de conférences, vice-rectrice à l’Université d’Art et Design de Cluj-Napoca

Maison Matei Corvin

Après avoir effectué pendant ses études de licence une mobilité Socrates-Erasmus à l’Université Paris XII Val de Marne – Créteil (1998-1999), Mara Raţiu obtient un diplôme d’études approfondies en Philosophie française contemporaine à l’Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca (2001). La même année, elle entre à l’Université d’Art et Design de Cluj-Napoca comme responsable des relations internationales et dès l’année suivante, comme assistante-professeur de philosophie et d’esthétique. Dix ans plus tard, elle devient docteur en philosophie de l’Université Babeș-Bolyai de Cluj-Napoca (2011) puis maître de conférences (2014) à l’Université d’Art et Design. Dès 2012, elle est vice-rectrice chargée notamment des relations internationales. Pour ses activités dans les domaines éducatifs et culturels liant la France à la Roumanie, elle reçoit en 2016 l’insigne de Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques.

1802_rugina_NFR_9328 2

Roxana RUGINĂ, Entrepreneure ; fondatrice Simplon Roumanie

Serres du Jardin botanique

Après avoir vécu quelques années en France, Roxana revient en Roumanie et initie, sur un modèle français, Simplon Roumanie qui offre des cours à la programmation aux personnes en requalification et aux enfants, notamment dans les zones rurales. Elle organise également des événements dans l’innovation et l’éducation numérique. Elle est nommée dans le top Forbes 30 under 30 parmi les entrepreneurs roumains et des 100 Changemakers en Europe centrale et orientale par le Financial Times.

1802_rus_NFR_8980

Mihaela RUS, Entrepreneure, présidente de l’Association des Femmes d’Affaires Cluj

Siège de Vitrina Advertising, dans une maison historique rue Barițiu

Elle est actionnaire unique et directeur général de Vitrina advertising, la plus importante agence de publicité de Transylvanie, président- fondateur de l’Association des femmes d’affaires Cluj (AFA) et vice-présidente de l’Union nationale du patronat roumain.
Depuis l’adolescence, elle est tombée amoureuse de la langue et de la culture française, étant inspirée par une extraordinaire professeure de français et par les nombreuses tournées en France qu’elle a réalisées en tant que danseuse dans l’Ensemble Folklorique « Mărțișorul ».
La solidarité et l’ouverture vers le dialogue, valeurs par excellence francophones, sont à la base de ses projets, par lesquels elle soutient le milieu d’affaires. Elle promeut et récompense l’excellence et l’éducation dans la communauté.
« Pensée par pensée et action par action, nous marquons notre empreinte sur le présent et le futur de la communauté, nous récompensons l’excellence au féminin et soutenons l’éducation des jeunes ».

1802_stagiaires_NFR_9448

Maria MOȘINCAT, Maria ȘTEOPAN, Ana FIREA, Ruxandra VEGH, Olimpia BUHAI, Ana-Luisa CĂLUȘERIU, Alina SĂLĂJAN, Stagiaires et bénévoles à l’Institut français de Cluj

Café Papillon, ancien appartement d’une maison de patrimoine rue Emil Isac, transformé en café

Conçue en 2015, l’équipe de bénévoles et stagiaires de l’IFC regroupe chaque année une quarantaine d’étudiantes francophones, issues de domaines différents d’études (lettres, études européennes, communication). Dynamiques et enthousiastes, elles s’investissent dans chaque département de l’IFC et imprègnent par leur énergie et jeunesse les activités de l’Institut.

1802_tedeschi_NFR_6073 1

Louise TEDESCHI, 

Murs de l’ancienne citadelle médiévale

Présidente de la Corporation Médicale Cluj qui représente les étudiants francophones des sections médecine, dentaire, pharmacie de l’UMF et vétérinaire de l’USAMV de Cluj, elle est active dans le montage de projets franco-roumains en faveur des étudiants francophones de Cluj.

1802_UBB_NFR_6771 1

Renata-Simona GEORGESCU, Simona JIȘA 

Salle Popovici de la Faculté des Lettres

Renata-Simona GEORGESCU – professeure, interprète de conférence, écrivaine, traductrice
D’abord chargée de cours à la Faculté des Lettres de l’UBB, Renata- Simona Georgescu devient interprète de conférence accréditée par le SCIC Bruxelles. Avec son équipe, elle assure chaque année l’interprétariat lors des Rencontres européennes de Transylvanie. Elle est l’auteure de deux livres publiés en français (Les aléas de la traduction, L’Image de la Roumanie dans l’oeuvre de Vintilă Horia, Petru Dumitriu et Paul Goma). Elle écrit des articles en Roumanie et en France sur la traduction et/ou l’interprétation de conférence, assure la traduction en français des sous-titres du premier film indépendant roumain, Usturoi (Ail), et coordonne les quatre équipes d’étudiantes qualifiées en finale lors du Tournoi Mondial de français en ligne Olyfr@n en 2016 et en 2017.

Simona JIŞA – maître de conférences à la Faculté des Lettres de l’Université Babeş-Bolyai, Spécialiste de littérature française moderne et contemporaine
Simona Jișa est responsable du master « Littérature et civilisation – Dialogue interculturel dans l’espace francophone ». Elle enseigne aussi dans les cours de Littératures du Sud (africaine) et du Nord (canadienne). Elle dirige le Centre d’Études du Roman Français Actuel et est membre du Centre d’études africaines de l’Université Babeş-Bolyai.

1802_visan_NFR_8580

Catherine VIȘAN, Gérante de société

Musée ethnographique de Transylvanie en plein air

Diplômée de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et titulaire d’un DESS en administration d’organisations internationales, elle s’oriente d’abord vers le secteur des organisations internationales (BIT, OMPI) puis vers le secteur privé. C’est ainsi qu’elle arrive en Roumanie pour diriger une société dans le domaine de l’agro-alimentaire.
Elle s’occupe également de la gestion d’un hôtel à Cluj, d’une pension dans le Parc Apuseni et de l’organisation du festival de Jazz Smida. Sa première contribution à la francophonie est l’éducation francophone de sa fille, scolarisée en langue roumaine. Elle soutient par ailleurs les activités du C.FAC et de l’Institut français ainsi que la venue d’artistes français au Smida Jazz Festival.

1802_noret_NFR_7222

Solène NORET

Rivière Someș, pont de la rue Horea

Elle a 25 ans et vient d’un petit village du Sud de La Seine et Marne.
Arrivée à Cluj-Napoca en septembre 2012 pour suivre un cursus médical au sein de l’Université de Médecine et de Pharmacie Iuliu Hatieganu (UMF), elle s’engage au sein de la Corporation Médecine Cluj pendant 5 ans. Lors de sa présidence de cette association étudiante, elle travaille en lien avec l’Institut Français de Cluj pour mettre en place une pré-rentrée d’une semaine pour les étudiants francophones, crée les Pairs Vigils pour soutenir les étudiants dans des moments sensibles, et «pense» avec l’Ambassade de France en Roumanie le retour des étudiants en France à la fin de leurs études.
Elle apprécie la dynamique culturelle de Cluj. Grâce à celle-ci, elle danse le tango, est membre du Jury des Jeunes Francophones pour le TIFF et fait partie de l’orchestre de l’UMF. Elle est à présent en dernière année d’études en médecine à Cluj et espère pouvoir continuer à tisser des liens entre la France et la Roumanie.

1802_inamohoro_NFR_8410

Diane INAMOHORO, Médiatrice interculturelle

Bastion des tailleurs

Depuis son arrivée en Roumanie en 2012, elle s’intéresse à l’intégration des migrants. Depuis 2015, elle travaille comme médiatrice interculturelle représentant la communauté africaine à la Ligue de Défense des Droits de l’Homme (LADO). Elle partage et promeut la culture burundaise et représente l’Afrique francophone en organisant des événements, des festivals et des séminaires.

1802_ilis_NFR_8313

Florina ILIS, Ecrivaine

Dépôt de livres du patrimoine de la Bibliothèque Universitaire Cluj-Napoca

Auteure de plusieurs romans et un livre de haikus, dont deux romans traduits en français, elle reçoit en 2010 le prix Courrier International pour le meilleur livre étranger pour son roman « La Croisade des enfants ». Dans les rencontres avec le public français et roumain, elle milite en faveur de la francophonie.

1802_adorjani_NFR_7633

Mária ADORJÁNI, Enseignante de français

Casa Tranzit, ancienne synagogue

Après avoir obtenu le diplôme de master en métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation, lettres classiques – français à l’Université de Paris IV, elle passe le concours pour être enseignante de FLE dans l’Education nationale en Roumanie. Depuis septembre 2015, elle enseigne avec beaucoup de coeur le français langue vivante 2 dans le collège-lycée hongrois Apáczai. Découverte, réflexion commune sur des faits de langue, de société, de civilisation, formation d’un regard analytique et artisan sur la langue et sur la communication, élaboration de ses propres stratégies d’apprentissage : voilà ce qu’est pour elle la classe de FLE.

1802_askren_NFR_7125

Elisabeth ASKREN, Co-Fondatrice et Directrice Artistique, TOA – Transylvanian Opera Academy

Parc Central

Chef d’orchestre, directrice artistique et pédagogue, Elizabeth Askren mène une carrière internationale à multiple facettes. Lauréate de plusieurs concours internationaux dont l’ADAMI et le programme « Young Leaders » de la French-American Foundation, la Franco-américaine se forme aux Etats-Unis comme en France et se perfectionne auprès de maestri tels que Lorin Maazel, Marin Alsop, Kurt Masur. Chef d’orchestre assistante dans de grandes salles européennes (Champs-Elysées, Concertgebouw), elle enregistre avec la London Symphony Orchestra et la Royal Philharmonic Orchestra, dirige régulièrement en France (orchestres de Bretagne, Opéra de Reims, Toulon, Franche-Comté…) et ailleurs (Dallas Opera, Opera National Roumain de Cluj-Napoca, Opéra Hongrois de Cluj…). En 2017, elle fonde la TOA – Transylvanian Opera Academy, le premier programme de jeunes talents lyriques en Roumanie. Appuyé par l’Institut français à Cluj, TOA a reçu le soutien du Ministère de la Culture pour une résidence à l’Académie de l’Opéra National de Paris pendant la saison 2017-18.

1802_baconsky_NFR_6285

Rodica BACONSKY, Professeur à la retraite, traductrice

Musée ethnographique de Transylvanie

Titulaire du cours de Littérature française contemporaine au Département de langue et littérature françaises de l’Université Babeș-Bolyai et initiatrice du Master de Littératures francophones. Fondatrice du premier Département LEA du pays et de masters de Traduction et d’Interprétation de conférence à la même université.
Partenaire de l’AUF, elle est présidente du jury du concours « Mot à monde », traductrice du français vers le roumain et du roumain vers le français. Chevalier des Palmes Académiques.

1802_bud_NFR_7826

Ioana BUD, Entrepreneuse, « A la Tarte »

Eglise reformée de la rue Kogălniceanu

Après des études de langues (allemand-français) à la Faculté de Lettres de l’Université Babeș-Bolyai, elle fait un DESS de Gestion et Marketing franco-allemand à Paris III – Sorbonne Nouvelle.
Pendant 10 ans, elle est Directrice marketing dans deux entreprises allemandes de la grande distribution à Bucarest (Plus Romania et Rewe Romania). Depuis janvier 2016, elle suit sa passion et lance le bistrot français « A la Tarte » juste en face de l’Institut Français de Cluj, qui propose des quiches et des tartes artisanales d’après d’authentiques recettes françaises.

1802_buzoianu_NFR_6390

Anca BUZOIANU, Doyenne de la Faculté de Médecine de l’UMF

Amphithéâtre de la clinique Medicala I, qui a accueilli le premier cours en langue roumaine de la Faculté de médecine

Anca Buzoianu et son équipe développent la section en langue française de la Faculté de médecine de Cluj et obtiennent son accréditation par le diplôme de qualité « Label CIDMEF », la Faculté de médecine de Cluj étant la seule faculté de médecine de l’Europe centrale et du sud-est ayant cette certification. Elle organise pour la première fois à Cluj les Journées pédagogiques francophones pour les sciences de la santé avec une participation de tous les pays francophones et l’atelier de leadership L’école des doyens à laquelle participent tous les doyens des facultés francophones de médecine.
Elle contribue au développement d’une communauté francophone de plus de 1000 étudiants. Chevalier dans l’Ordre national du mérite.

1802_cfac_NFR_7986

Equipe du Club francophone d’affaires de Cluj (C.FAC),
Ana-Maria HACMAN – manager de projet
Mihaela Katerina DOBROIU – directrice exécutive
Alexandra BRAN – responsable marketing et relations publiques

The Office

Avec un fort parcours professionnel francophone, Mihaela Dobroiu regroupe, structure et développe la communauté francophone d’affaires de Cluj, qui est aujourd’hui le Club Francophone d’Affaires de Cluj. Avec une cinquantaine de membres, le Club est fier d’avoir l’honneur d’organiser chaque année la Fête nationale française à Cluj, à côté de l’IF et de partenaires francophones locaux. Le C.FAC s’investit dans la formation professionnelle et francophone en organisant des forums et des concours dans les écoles, afin de rapprocher le monde éducatif du monde des entreprises. Le modèle associatif a été reproduit avec succès à Sibiu.

1802_fannylaure_NFR_6882

Fanny-Laure GUILLEBAERT, Créatrice de meubles

La Cave de l’Institut français de Cluj

Elle conçoit et produit du mobilier en séries limitées pour des particuliers et répond aux commandes spécifiques d’entreprises privées ou d’organismes culturels ; elle a ainsi créé un ensemble de 8 tables modulables spécifiquement adaptées au nouvel espace d’exposition de l’Institut Français et développe une collaboration interdisciplinaire et formatrice avec le Lycée d’arts plastiques de Cluj.

1802_gidea_NFR_7363

Valentina GÎDEA, Responsable des coopérations francophones au Centre des Coopérations Internationales de l’Université Babeș-Bolyai

Aula Magna de l’Université Babeș-Bolyai

Diplômée de la Faculté d’Etudes Européennes de l’Université Babeș-Bolyai, Valentina a un parcours francophone dynamique marqué par des mobilités d’études et de perfectionnement en France, Belgique, et Algérie. Depuis 2012, elle est responsable des coopérations francophones au sein de l’UBB et s’implique activement dans le développement et la promotion de la francophonie au sein de l’Université. Elle a une passion pour les enfants et anime à l’Institut français des ateliers de contes en français pour les tout-petits.

1802_ifc_NFR_6696

Solène BRUNET, Alexandra IONEL, Daniela NICOLAU, Noémie DARD, Membres de l’équipe pédagogique de l’Institut français de Cluj

Institut français de Cluj-Napoca

L’équipe pédagogique de l’Institut français est essentiellement féminine.
Ces enseignantes françaises et roumaines, formées dans des universités de prestige, ont le français et la francophonie en partage.
Au fil des 27 années d’activité, l’équipe pédagogique de l’Institut Français de Cluj-Napoca a formé des milliers d’apprenants.

1802_ifcprof_NFR_9113

Dora MĂNĂSTIRE, Liliana ŞOMFĂLEAN, Angela POP, Rodica CORDOŞ, Simona ILIEŞ, Membres de l’équipe pédagogique de l’Institut français de Cluj

Médiathèque de l’Institut français de Cluj-Napoca

L’équipe pédagogique de l’Institut français est essentiellement féminine.
Ces enseignantes françaises et roumaines, formées dans des universités de prestige, ont le français et la francophonie en partage.
Au fil des 27 années d’activité, l’équipe pédagogique de l’Institut Français de Cluj-Napoca a formé des milliers d’apprenants.

1803_eminescu_NFR_9501 1

Simona Raluca DOBRESCU, Ildiko POP

Lycée Mihai Eminescu

Simona Raluca DOBRESCU – Proviseur du Lycée Théorique « Mihai Eminescu » de Cluj-Napoca depuis 2005
Ildiko POP – Professeur agrégée de FLE au Lycée Théorique « Mihai Eminescu » de Cluj-Napoca Responsable de la filière francophone depuis 1990
L’équipe du lycée bilingue « Mihai Eminescu » est fière de promouvoir la plus belle des langues, celle de la littérature, de la mode, de la gastronomie, ou de la diplomatie. L’apprentissage et la promotion de la langue française représente pour le lycée « Mihai Eminescu » un modus vivendi. Il est le porte-voix de la communauté francophone à Cluj et apporte sa pierre au développement et au rayonnement de notre ville.

ifr-logo-cluj
© 2018 NICOLAS FRIESS All rights reserved